"Si le monde s'effondre,
nous pouvons renaître avec lui"

SUIVRE LE PROJET SILENCES

L'actualité "Silences"

Que cherchons-nous que nous avons égaré ? L’amour, la liberté...
24 septembre 2020
Silences s'expose du 16 octobre au 7 novembre à Levallois-Perret !

L’exposition SILENCES ouvre ses portes dans le péristyle de l’Hôtel de Ville de Levallois sous le haut patronage d’Agnès POTTIER-DUMAS Du vendredi 16 octobre au vendredi 7 novembre 2020, la photographe Amélie MARZOUK et l’autrice Laure ROLIN exposeront plus de 21 photos et 5 calligraphies et 5 poésies dans le péristyle de l’Hôtel de Ville […]

8 septembre 2020
Première parution en librairie !

Ce matin on a l’immense fierté de vous annoncer que notre livre “Silences” est disponible à la vente à la librairie @armitiere à Rouen. 🧚 Justine, la responsable du rayon photo a eu un véritable coup de cœur pour notre ouvrage et nous a dit un grand oui après avoir feuilleté les premières pages ❤️ 🧚‍♂️ Et […]

VOir Toutes nos actualités

Silences [def.]

Nom masculin
Absence de bruit. Fait de se taire, de ne pas parler.

Avril 2020 

Le monde est confiné. C’est le début du projet fou que vous avez sous les yeux.
Le monde est confiné… et cet enfermement va chercher au plus profond de chacun d’entre nous un reflet de nos propres peurs.
Sans savoir pourquoi ni comment, nous créons ; l’art en réponse au précipice. Nous aurions pu nous laisser envahir par toutes les angoisses enfermées à l’intérieur de nous-mêmes.

Avec "Silences"

Nous avons engendré notre vision de l’Après, de l’aube qui chaque jour fait renaître la vie.
Les photos et les textes qui se répondent, en écho, sont l’expression de plusieurs manières d’exprimer la vie, nos doutes et nos joies. À travers cette oeuvre, nous avons voulu trouver la lumière dans l’obscurité.
Éclairer notre monde d’un œil neuf, nos lieux de vie ou de passage, dans un monde redevenu vierge, le temps d’un frémissement. Nous avons voulu témoigner d’un instant bref à l’échelle d’une vie, mais exceptionnel à l’échelle de notre époque ; sans savoir encore ce que serait le monde de l’Après, ni de quelle façon, exactement, nous pourrions contribuer à y faire entendre notre voix.

Le livre

Ce livre est l’aboutissement d’un rêve fait en commun ; laissant une empreinte indélébile d’un monde en mutation. Tout ce qui était, peut ne plus être demain ; la vie peut devenir toute autre en une fraction de seconde. Il faut s’émerveiller pour rêver mieux.
Créer du beau même dans l'expression de la noirceur. Chercher une réponse pour continuer à vivre. C’est tout l’objet de l’œuvre multiple que nous vous proposons de découvrir.

Acte 1

Notre héroïne (notre muse) revêt la symbolique de la mariée en noir. Délaissée, abandonnée, comme après un deuil ou une rupture.
"Arracher les grains de poussière
Un par un.
Tomber à terre, mordre la misère
Au matin.
Délecter dans un verre le chagrin de l’hiver.
D’ivresse épouser le dernier refrain
De la guerre"
"Dans nos rêves infinis nous voguions dans le ciel.
Nous imaginions l’amour et ce que serait la plénitude.
Transportés vers l’infini empli de constellations,
Nous finissions nous aussi par y allumer des étoiles"

Acte 2

Elle est le reflet de ce que peut engendrer la fin. Elle se transpose de monde en monde, comme traversant sa vie.

Acte 3

On y lit le désespoir, la folie parfois, mais on y lit aussi la détermination, la volonté, le courage.
"Je te cherche douce brise, relent de vague, rêve paisible
Le vague à l’âme m’envahit alors
Il me reste le soleil, il me reste le soleil."
"Je tourne en rond, je fais des bulles.
Il n’y a que le vide.
Ça me laisse ridicule.
Je tourne en rond, je fais des bulles.
Le rien absorbe
TOUT."

Acte 4

On devine dans ses abandons, le choix d'un Après meilleur, peut-être, où le deuil aura laissé place au renouveau.

Acte final

Elle est le symbole de la fin et de la vie qui revient, malgré tout, envers tout ; elle est
la symbolique de ceux qui sont tombés et qui se sont relevés.
Je n’ai plus peur,
Je n’ai plus peur
Je n’ai plus peur
Je n’ai plus peur tu sais.


Je n’ai plus peur, je sais maintenant ;
La certitude ancrée ;
Je peux vivre les yeux fermés.
Commander !

Les artistes

Amélie Marzouk

Photographie
Bercée par les films d’Almodovar et nourrie par ses racines italiennes, Amélie s’attache à révéler l’émouvante vérité, celle des émotions oubliées et celles des émotions cachées. Photographe spécialisée dans les portraits de femmes, elle cherche à retranscrire la beauté du monde et l’intime dans chaque petit détail.

Laure Rolin

Textes, modèle
La vie est faite de rencontres et la vie est multiple. Femme. Entrepreneur. Modèle de ce projet. Auteure. Il ne faut pas trop de mots pour s’enfermer dans une case. Elle est celle qui ici aura tenté d’incarner le personnage, fantasme créatif d’Amélie et qui y a posé des mots.
Nous contacter

On parle de nous !

Une exposition à l'image des femmes, remplie de sensibilité et de force, qui nous invite au silence et à l'introspection. Une parenthèse de grâce qui suspend le temps quelques instants !

AGNES POTTIER-DUMAS
Maire de Levallois

"Ecrin de mots et d'images auto-édité par Amélie Marzouk & Laure Rolin, nous transporte dans un univers où se révèle brillamment les reflets fantasmagoriques de l'âme. Ombres, lumières, métamorphose, renaissance... un jaillissement puissant et inattendu se dégage du parcours initiatique de cette muse. Une formidable découverte !

JOSSELIN SEVEZEN
Librairie Sevezen

Une odyssée photopoétique du grand confinement !  C'est durant ce moment de rupture de l'espace temps qu'Amélie Marzouk et Laure Rolin ont imaginé Silences. Un ouvrage qui réunit deux expressions artistiques, la photographie et la poésie.

PIXFAN.COM

Je souhaite recevoir les actualités
JE
PERDS
LA
FOLIE
starflagchevron-down-circle linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram